BEAXO

Pour suivre Beaxo sur les réseaux, clique sur les logos et Abonne-toi !

Ses parents ayant refusé de lui acheter une batterie, il décide (simplement pour les emmerder) de balancer quelques onomatopées bruyantes, qui, en s’enchaînant les unes aux autres, deviendront vite « saoulantes » dixit ses proches. 

Suite à cet indéniable succès, il aura donc la prétention de dire qu’il est « BEATBOXEUR ». 

Afin de parfaire son pseudo style « Hip Hop », il n’oublia pas de gratter des morceaux de papiers de quelques « yo », « wesh » et autres insanités vulgaires et sans intérêt qu’utilisent ces personnes faisant de la « musique rap ».